Synthèse

Le but d’une mission de synthèse pourrait être résumé comme suit :

« La synthèse des plans d’exécution des ouvrages tous corps d’état consiste en l’organisation spatiale des éléments d’ouvrage de tous les corps d’état, dans le respect des dispositions architecturales, techniques, de mise en œuvre, d’exploitation et de maintenance ».

Elle est généralement présentée sous deux thèmes principaux :

  • La synthèse technique qui concerne les lots climatisation, désenfumage, courant forts, courants faibles, plomberie, sprinklage, groupe électrogène, ascenseurs…
  • La synthèse architecturale qui concerne tous les autres lots du clos et couvert et de l’aménagement intérieur.

Les missions qui nous sont confiées sont donc de trois ordres, synthèse technique, synthèse architecturale et  synthèse globale bien que dans la réalité et en fonction de l’approche que l’on a de la synthèse,  nombre de sujets sont étroitement liés.

Ce dernier point, mis en rapprochement avec la formation d’Architecte d’un grand nombre de nos collaborateurs dévoile notre approche de la discipline.

La synthèse même technique, une histoire de réseaux qui doivent passer dans un plénum défini pour garantir une hauteur sous-faux-plafond ? Bien sûr mais pas seulement.

La synthèse doit se soucier de la recherche d’une cohérence, d’une qualité et d’un respect du projet architectural dans l’organisation des éléments apparents. De ces derniers découleront de l’organisation des réseaux devenus invisibles mais qui auront semés leurs signalements en lots de terminaux, de trappes etc…

Cette organisation « visible » est pour nous une donnée d’entrée de analyses avant d’en devenir le résultat.

Nos études s’inscrivent dans une organisation générale ou nombre de paramètres et d’intervenants sont mis en relation avec pour chacun son domaine d’intervention, sa spécialité et ses contraintes. La synthèse est alors en interface avec l’ensemble des données du projet qui sont à organiser par :

  • La rédaction d’une notice méthodologique présentant le cycle de synthèse en préambule à l’établissement du planning des études.
  • L’organisation des échanges de données.
  • La définition des données d’entrées.
  • La rédaction d’une charte graphique.

Plusieurs étapes sont généralement nécessaires avant de pouvoir conclure le travail de synthèse. Entre la diffusion des premiers plans PEO et la présentation d’une compilation finale, plusieurs analyses sont à entreprendre.

Elles prennent la forme de plans et de coupes annotés de sorte que les projeteurs des entreprises puissent adapter leurs PEO selon les directives graphiques de la synthèse. Sur ces plans apparaissent l’ensemble des contraintes pour appréhender la zone étudiée. Des rapports détaillés complètent nos analyses de façon à développer avec plus de détail et de précision, les parcours préconisés.

Ces plans servent également de supports pour présenter à l’ensemble des acteurs du projet les objectifs atteints ou les arbitrages à prendre.

Le travail de synthèse participe à l’obtention des visas de la maîtrise d’œuvre avant l’exécution des travaux.

  • TOUR EQHO – HUBERT & ROY Architectes

    TOUR EQHO – HUBERT & ROY Architectes

  • HOPITAL BEGIN – JP.PARGADE

    HOPITAL BEGIN – JP.PARGADE

  • GREEN OFFICE – WILMOTTE

    GREEN OFFICE – WILMOTTE

  • DGGN – ARTE CHARPENTIER

    DGGN – ARTE CHARPENTIER